Représentations dans le monde anglophone

La revue électronique du CEMRA

 

Accueil > Numéros > Tous les numéros

Tous les numéros

Histoire et discours politique dans l’aire géopolitique anglo-saxonne du XVIIème siècle à nos jours

Décembre 2013



Résumé :

Textes réunis et publiés par Cyril Besson et Véronique Molinari

L’écriture de l’histoire s’inscrit nécessairement dans un projet politique et n’existe en définitive que par rapport à l’instant présent. L’historiographie, étude de l’histoire et des histoires, est l’illustration-même qu’il n’existe pas de représentation neutre de celle-ci. Inversement – et de façon plus explicite −, le discours politique sous toutes ses formes s’appuie fréquemment sur l’histoire comme source d’exemples censés valider l’autorité de l’énonciateur.

Ce sont ces rapports de complémentarité et d’interaction entre histoire et discours politique (au sens large) en Grande-Bretagne et aux États-Unis, du XVIIème siècle à nos jours, que ce numéro de Représentations se propose d’étudier. Les six contributeurs, traitant pour moitié de l’histoire britannique et pour moitié de l’histoire américaine, se sont intéressés à la constitution, l’évolution et la contestation de la canonicité d’évènements et figures historiques ainsi qu’à des exemples d’instrumentalisation de l’histoire par le discours politique, voire de sa réification en simple réservoir d’exemples visant à servir un projet politique immédiat.

Ces différentes études s’inscrivent dans les thématiques du CEMRA. Elles viennent enrichir plus particulièrement celle de l’axe civilisation (« Politique et société : enjeux, constructions et mutations des discours ») et ouvrent des perspectives stimulantes de recherche qui pourront être explorées lors de prochains événements scientifiques.

Retour accueil Imprimer la page Retour haut de page