Représentations dans le monde anglophone

La revue électronique du CEMRA

 

Accueil > Numéros > Tous les numéros

Tous les numéros

Bis repetita placent ? Remake et technologie dans le cinéma et les séries télévisées anglophones

Décembre 2015



Résumé :

Textes réunis et publiés par Donna Andréolle, Université du Havre, et Claire Maniez, Univ. Grenoble Alpes (ILCEA4)

Si le remake a souvent mauvaise presse, il est pourtant loin de n’être qu’une pâle imitation de l’œuvre originale, et bien des chefs-d’œuvre consacrés sont des remakes. Tous les genres se prêtent aux remakes alors que les technologies évoluent, permettant une actualisation substantielle à partir d’une trame scénaristique connue. L’évolution d’autres facteurs clés, tels que le jeu d’acteur ou les enjeux sociétaux, poussent aux remakes, notamment de films comiques, dramatiques ou politiques.
Ce numéro de Représentations s’intéresse plus spécifiquement aux relations entre le phénomène du remake et les évolutions technologiques consubstantielles à l’histoire de l’art cinématographique. Les articles rassemblés ici sont issus de communications présentées lors du colloque d’octobre 2013 organisé à l’université Stendhal – Grenoble 3.



Contributeurs :

Avant-propos
Donna Andréolle et Claire Maniez

The Re-make as (Dis)avowal : The Ambivalent Stances of the Hollywood Blockbuster Horror Remakes of the 2000s
David Roche

Le « reboot », hyper-remake contemporain
Mehdi Achouche

Play it again, Brian. De Palma et les c/douleurs du remake
Jocelyn Dupont

King Kong (2005) : remake ou sauvegarde ?
Jonathan Fruoco

Matière de Kong : King Kong, 1933 et 2005
Gilles Chamerois

Des Classics à New Who : Renouveau et continuité dans Doctor Who
Florent Favard

Avoiding the Scooby Doo Effect : Technological Updates of Sherlock Holmes
Sébastien Lefait

Be Kind Rewind : le suédage comme remake
Sylvain Louet

« Brokeback Island » : Les remakes queer de Lost en vidding
Sarah Hatchuel

Auteurs

Abstracts

Retour accueil Imprimer la page Retour haut de page